/// Fiers de nos Accros /// Karelle Gaudin

Vous l’avez peut-être déjà croisée dans le Club ?

C’est même certain… Karelle est Accro depuis 2002. Jusqu’à aujourd’hui, elle n’a jamais quitté l’entraînement, à l’exception d’une petite pause post-grossesse. Hyper sportive de nature, elle s’adonne à la natation, au vélo et à la course à pied depuis l’âge de 19 ans. Chez Accro, ce sont 15 à 20h de sport par semaine, l’essentiel des activités étant réparties autour du stepper (parfois jusqu’à 4 heures en continu… si si… vous avez bien lu !), du RPM et du tapis de course.

Les compétitions sont arrivées à l’âge de 20 ans avec le semi-marathon de Bolbec et le premier triathlon à 37 ans. Avec toutes les qualités qu’il faut développer pour y arriver : forte capacité cardio, résistance et gros mental pour parvenir à aller au-delà de ses limites. Car Karelle a l’esprit de compétition ! « À chaque fois que je participe c’est toujours dans l’esprit de dépassement, avec pour objectif de faire un podium si possible ». 

Côté entraînement, la jeune femme nous avoue fonctionner beaucoup à la sensation, sans « programme cartésien et prédéfini, sans régime particulier ». Enfin sans régime spécifique mais avec tout de même une alimentation saine et équilibrée toute l’année. Une alimentation qui n’exclura pas 1 voire 2, 3 petits magnum au chocolat de temps en temps 🙂 « Après autant d’entrainement, on peut se le permettre… et puis ça fait partie du plaisir ! » nous dira t’elle.

Avec l’engagement sur la Course de l’Iron Man à Vichy à la fin du mois d’août, les sessions d’entraînement peuvent aller jusqu’à 130 km en vélo et 30/35 km de course à pieds… ou 80 km de vélo et 10 km de course à pieds dans la même séance. Et oui, parce que pour tous ceux qui n’auraient pas encore relevé ce challenge (et on est très très nombreux !), l’Iron Man c’est 3,8 km de natation, 180 km en vélo… et un marathon (42,195 km) pour terminer en beauté. Qui dit mieux ? Pour Karelle c’est « une consécration, le Graal de toute une vie d’athlète ». Elle se donne deux objectifs : le terminer, ce qui sera déjà très bien, avec idéalement un temps maximum de 13 heures.

Toute l’équipe souhaite à Karelle, une jeune femme hors norme, beaucoup de performance dans la Course de l’Iron Man ! Nous avons hâte de voir les résultats 🙂

#FiersDeNosAccros #LaVieNestQuUnEntraînement #IronMan #WonderWoman