Alimentation : le jeûne intermittent

Comment perdre du poids ? La méthode du jeûne intermittent vous conviendra peut-être. Voici l'essentiel de ce que vous devrez savoir sur ce régime.

Aujourd’hui des centaines de régimes existent dans le monde. En France, près de 30% des femmes ont déjà suivi cinq régimes dans leur vie et 9% en ont déjà fait plus de dix (étude réalisée par Serge Hercberg). En effet, il peut s’avérer très compliqué pour bon nombre de personnes de suivre un régime. Ils sont perçus comme une corvée, on s’interdit de nombreux aliments et les régimes sont souvent stricts, par conséquent au bout de quelques semaines on se décourage rapidement et on finit par vite les abandonner.

Il existe une solution efficace et peu connue qui n’est pas un régime mais un mode d’alimentation : Le jeûne par intermittence. Le mot “jeûne” peut vous faire peur et pourtant c’est une méthode adoptée par de nombreuses personnes aujourd’hui.

Le jeûne intermittent : c’est quoi ?

Il consiste à se passer de nourriture, ou très peu manger pendant plusieurs heures (12 à 16h). Ou à alterner les périodes où l’on mange avec celles où on ne mange pas, par exemple un jour sur deux. L’idée c’est de ne pas réduire les calories, mais de les consommer à d’autres moments. Habituellement nous jeûnons de manière naturelle 6 à 10h toutes les nuits. En réalité il ne s’agit donc pas d’un régime, mais plutôt d’un comportement alimentaire.

Vous pouvez choisir parmi les 4 méthodes celle qui vous correspond le mieux pour mettre en place le jeûne intermittent :

  •  Jeûner 1 jour sur 2 : Ne rien manger (et ne boire que de l’eau ou des boissons non sucrées, non édulcorées) pendant 24 h puis manger normalement les 24h suivantes.
  •  Le régime 5 : 2 : On jeûne deux jours par semaine.
  •  Le fasting : Jeûner 16h/ jour tous les jours.
  •  Le jeûne partiel : Alterner une journée où on ne consomme que 25% des apports caloriques habituels avec une journée d’alimentation normale.

Les bénéfices ?

  • permet à la fois de mincir et d’améliorer son risque de maladie cardiovasculaire et de diabète.
  • une méthode minceur efficace, et plus facile à suivre qu’un régime
  • entraîne plus de perte de masse grasse, près de 9% en 6 mois
  • diminution de l’insulinémie
  • augmente le taux d’hormones de croissance dans l’organisme
  • préserve mieux les muscles
  • transforme la graisse blanche en graisse brune (Graisses blanches : si elles sont trop nombreuses elles amènent à l’obésité ou le diabète. Graisses brunes: brûlent les calories de manière rapide et protège le corps du froid, du surpoids et du diabète)

Points d’attention !

  • S’hydrater suffisamment et de manière régulière (eau, eau gazeuse, café, thé, sans sucre)
  • A éviter si vous êtes enceinte, si vous rencontrez des problèmes de diabètes ou d’hormones.